6 résultats affichés

L’alimentation d’un nouveau-né a toujours été différente de celle d’un adulte. Déjà à l’âge de 18 ans, un cheval commence par montrer des signes de vieillissement. Vous devez dans ce cas chercher à connaître ce qu’il urge de donner à manger à ce dernier. L’alimentation pour chevaux âgés doit donc être adaptée à leur état physique et sanitaire. Ceci leur évitera les éventuels troubles sanitaires. Découvrez dans ce guide la liste des aliments efficaces pour des chevaux âgés.

Nourrir son cheval en fonction de sa forme physique

L’âge avançant, certains chevaux se retrouvent rapidement en surpoids. D’autres semblent ne plus avoir de force et maigrissent au jour le jour suite à l’apparition de certaines maladies causées par le vieillissement. Il y en a même qui perdent l’appétit. L’alimentation pour chevaux âgés doit alors être choisie en fonction de ces états physiques ou corporels pré-énumérés.

Pour un cheval âgé, mais obèse et en parfaite santé, il serait bien d’éliminer certains aliments de sa ration alimentaire au quotidien. Le foin est à limiter à hauteur de 2 % du poids vif brut. Si le cheval obèse est détentrice d’une maladie métabolique, en plus du foin à limiter, il faudra lui éviter également le pâturage. Pour précision, la quantité de sucres solubles dans le foin doit être en dessous de 10 %. Ici, vous pouvez augmenter la supplémentation en vitamine E jusqu’à 8, voire 10 g par jour.

Si votre cheval âgé se trouve en parfaite santé, mais avec une quelconque perte de poids, il faudra augmenter sa valeur énergétique. Pour réussir cela, il faut commencer par augmenter la quantité de foin. Il faut aussi des suppléments alimentaires et une légère augmentation en huile végétale.

Avec un cheval âgé ayant des troubles dentaires, il faut en lieu et place du foin lui donner de l’herbe fraîche. Car cette dernière est plus facile à mâcher. Vous pouvez toutefois lui donner des foins, mais ceux-ci doivent être accompagnés d’assez de feuilles. Si le degré des troubles dentaires est trop élevé, il serait préférable de tremper les aliments, surtout ceux riches en fibres hachées dans de l’eau, avant de les présenter au cheval.

L’alimentation spécifique à toute catégorie de cheval âgé

Il faut comprendre que l’alimentation pour chevaux âgés doit être suivie de très près. Pour cela, tout cheval âgé doit être pris à part lors du repas. Cela permettra au propriétaire de vérifier la quantité de consommation de ce dernier. Le nutriment indispensable pour les chevaux âgés est avant tout l’eau. Offrez assez d’eau à vos chevaux âgés.

Ce faisant, votre cheval prendra du plaisir à manger suffisamment. C’est souvent le manque d’eau qui cause le manque d’appétit chez les chevaux âgés. Les aliments concentrés sont également recommandés ces chevaux âgés. Ces derniers doivent être riches en vitamines, protéines, minéraux, énergie, matières grasses et acides aminés. Il faut aussi veiller à ce que ces aliments soient faciles à mâcher et à digérer par les chevaux.

X